Interprétation de la structure des Ménines de Vélasquez  ( peintre espagnol du XVIIe).

Construction triangulaire, tracés exécutés en employant la valeur 1/N = 1,618 .

“Là encore, le spectateur fait partie intégrante de l’œuvre ; le portrait de la jeune fille à gauche est à l’image de l’infante Marguerite ( fille du Roi Philippe IV d’Espagne) dans le tableau de Vélasquez.

Le personnage principal (la mère) est central et construit à la manière de la Joconde (de L.de Vinci 1503 environ ; renaissance italienne), c’est à dire très triangulaire; quelle que soit votre position dans l’espace, son regard sera toujours dirigé vers le spectateur, c’est à dire vous même ; votre position dans l’espace plan est attestée par votre image renvoyée par le miroir.”

Jean Pierre Rémaut